La chimiothérapie une technique de traitement parmi d’autres (ablation chirurgicale, radiothérapie, cryothérapie, etc.) contre le cancer. Elle est appelée conventionnellement : traitement médical ou médicamenteux.

Lors de votre chimiothérapie en Tunisie, les principes actifs ciblent la mitose (division cellulaire) ainsi que les anomalies moléculaires de l’ADN. En effet, le cancer est une sorte de mutation qui affecte certaines cellules de notre organisme et qui entraine leur prolifération excessive.

L’efficacité de ce traitement réside dans son aptitude à détecter les cellules cancéreuses même si elles ne le sont pas lors du diagnostic clinique. Les médicaments de chimiothérapie sont administrés le plus souvent par perfusion, ou parfois par voie orale sous forme de comprimés.

Quelles voies d’administration pour une chimiothérapie ?

La voie la plus utilisée est : la voie intraveineuse par perfusion mais il existe des médicaments qui sont administrés par voie orale. Les principes actifs sont généralement des agents chimiques cytotoxiques ou caustiques.

chimiothérapie Tunisie

La chimiothérapie est-elle proposée automatiquement ?

L’oncologue ne propose pas un traitement médical par chimiothérapie systématiquement mais cela dépend du stade de la maladie, des facteurs de risque de récidive, de l’état de patient, de son âge et de ses antécédents médicaux et chirurgicaux.

Déroulement du traitement par chimiothérapie

Les procédures du traitement prennent en considération l’objectif souhaité : guérison, prolongation de la vie, diminution des douleurs et du volume des tumeurs.

La chimiothérapie peut être combinée soit à la radiothérapie ou à la chirurgie. En outre, elle peut être réalisée avant ou après l’ablation chirurgicale dans le cas, par exemple, d’un carcinome canalaire (cancer du sein). La plupart du temps, la chimiothérapie est indiquée après 3 mois de la chirurgie.

chimiothérapie en Tunisie

Quels sont les types de chimiothérapie ?

On distingue :

  • La chimiothérapie néo-adjuvente: s’effectue avant l’ablation chirurgicale. Son but est de cibler une tumeur bien visible et de la réduire avant l’intervention.
  • La chimiothérapie adjuvente: s’effectue après l’ablation chirurgicale. Elle a pour objectif de nécroser les cellules cancéreuses qui se sont évadées dans l’organisme et de lutter contre leur mitose rapide (cas d’un risque de récidive important).

La chimiothérapie : quels effets secondaires ?

Ce traitement est, malheureusement, un mal nécessaire. Il a plusieurs effets secondaires sur l’organisme. On en cite :

  • La perte des cheveux, des cils et des sourcils.
  • Le déséquilibre du système digestif. Il en résulte : des nausées, des vomissements, une diarrhée ou au contraire une constipation.
  • Déséquilibre dans la composition du sang (diminution des globules rouges, blancs ou même des plaquettes.
  • Inflammation au niveau des muqueuses (mucites).
  • Des toxicités touchant les différents organes (foie, reins, cœur, etc.)
Obtenir un devis