La médecine nucléaire en Tunisie est la spécialité médicale qui regroupe l’utilisation des radionucléides pour le diagnostic et le traitement de certaines maladies. Les marqueurs radioactifs injectés en quantité infinitésimale dans l’organisme sont éliminés rapidement, ils sont, donc, sans danger. Par ailleurs, leur émission des rayonnements γ non scellés, captés par des caméras permet la visualisation et la réalisation des images médicales.

Les radionucléides appelés aussi radiopharmaceutiques sont, soit des isotopes marqués (iode 123, iode 131…), soit des substances formées par un vecteur et un radionucléide.

Quelle différence avec la radiologie ?

La médecine nucléaire a vu le jour à la fin de la seconde guerre mondiale pour créer une véritable révolution dans le monde de la médecine et de l’imagerie médicale. En effet, une imagerie médicale employant les éléments radioactifs est appelée scintigraphie.

Médecine nucléaire Tunisie

Différente des rayons X, cette technique se base sur l’injection des radiopharmaceutiques par voie orale, par inhalation ou par injection. De plus, les rayons X permettent d’afficher la structure d’une partie à diagnostiquer alors que la scintigraphie permet d’observer une fonction de l’organisme, c’est ce qu’on appelle : une imagerie fonctionnelle et métabolique.

L’imagerie médicale pour le diagnostic des maladies

Cette technique assez prometteuse, employée couramment à la Clinique, permet de détecter, d’une manière fine et précise, les lésions à l’intérieur du corps.

Elle permet également d’explorer les métabolismes : thyroïdiens (fonctionnement des glandes), osseux, hépatobiliaires, cérébraux et nerveux, digestifs, cardiaques (fonctions des ventricules), etc. et de détecter l’embolie pulmonaire, les métastases éloignés d’un cancer même au tout premier stade. Ces métabolismes ainsi que leur évolution, sont surveillés par la scintigraphie.

La médecine nucléaire pour le traitement des pathologies

Le radionucléide iode 131 permet de guérir plusieurs tumeurs et cancers touchant la thyroïde ou même d’éliminer certains lymphomes en détruisant les tissus en prolifération et même en calmant les douleurs résultantes d’un cancer. En outre, la médecine nucléaire, est utilisée quelques fois pour guider certains gestes chirurgicaux et ceci pour assurer la précision et pour cibler seulement la zone à traiter.

Obtenir un devis